Biographie

Depuis quelques années Paméla Landry développe des machines à investissement d’affects. À partir d’un répertoire de stéréotypies issu de l’étude du comportement de personnes vulnérables, tels celui des autistes ou des obsessifs-compulsifs, elle fabrique des dispositifs qui en empruntent des caractéristiques, que ce soit par des mouvements répétés ou une gestuelle singulière, en espérant que les visiteurs seront à leur tour calmés, apaisés à la vue de ces ilots. Ainsi elle transfère à ses machines la capacité de soignante et d’aidante qu’on associe au caractère féminin. Paméla Landry vit à Montréal. Son travail a été présenté dans des expositions collectives et individuelles au Canada et en Europe. En 2010 elle a réalisé une résidence à SPACE à Londres et depuis 2011 elle siège au conseil d’administration du Centre Est-Nord-Est résidences d’artiste de Saint-Jean-Port-Joli.

Over the past few years, Paméla Landry develops machines from a list of stereotypies that stem from her study of vulnerable people such as those who are autistic or obsessive-compulsive. She’s  creating devices that borrow some of their characteristics such as repeated movements or unusual body gestures, hoping then that visitors will become calm, appeased while looking at these islands. By doing so her machineries are capable of caring and helping, to have qualities associated with female nurturing. Paméla Landry lives in Montreal. Her works have been presented in solo and group exhibitions in Canada and Europe. In 2010 she made a residency at SPACE in London and since 2011 she’s on the board of  Est-Nord-Est artist residency based in Saint- Jean-Port-Joli.